Agra, le Taj Mahal et Fatehpur Sikri

Baby taj

Après Delhi, nous nous sommes rendus à Agra pour visiter le célèbre Taj Mahal. Nous nous sommes alors rendu compte que d’autres sites tout aussi intéressant s’épanouissent dans et autour de la ville. Nous vous donnons toutes nos informations concernant ces derniers.

Agra

Historique de la ville

La ville sera plusieurs fois capitale ce qui lui permettra d’être dotée de magnifiques monuments. Elle sera cependant victime plusieurs fois de combats sanglants, de dégradations et de vols qui abimèrent ces sites et les dépossédèrent de certains trésors.

  • 1501 : la ville est fondée par le sultan de Delhi Sikandar Lodi. Elle devient la capitale un temps avant que le sultan ne perde contre Babur l’empereur moghol. Delhi redevient la capitale et le titre ne lui sera rendu qu’en 1556.
  • XVIe siècle : apogée de la ville
  • 1631 : Shâh Jahân fait construire le Taj Mahal avant de retransférer la capitale à Delhi.
  • de 1761 à 1784 : invasions successives après l’effondrement de l’empire moghol
  • 1803 : les Britanniques s’emparent de la ville
  • 1857 : batailles sanglantes lors de la révolte des cipayes
Le fort d'Agra Le fort d’Agra est en marbre et en grès rouge comme celui de Delhi.

Agra – La carte interactive

Avant toute chose, trouvez ci-dessous toutes nos adresses dans notre carte interactive de la ville :

La ville – Les lieux d’intérêts

Le fort d’Agra

En 1565, Akbar fait construire cet imposant édifice défensif en grès rouge. Son petit-fils Shah Jahan y ajoutera les mosquées et palais en marbre blanc que l’on découvre lors de la visite. Le fort fut assiégé lors de la révolte des cipayes.

Les bâtiments à voir sont :

  • Porte sud Amar Singh Darwaza
  • Palais de Jahangir (1er jardin)
  • Diwan-i-Am le hall des audiences où l’empereur recevait sa cour
  • Khas Mahal, le palais de marbre blanc
  • Mussamman Burj
  • Nagina Masjid, une petite mosquée réservée aux femmes

Pour la petite histoire, le Mussaman Burj est une tour octogonale dans laquelle vécue Mumtaz-i Mahal la favorite de Shah Jahan enterrée au Taj Mahal. Elle servit ensuite de prison à ce dernier qui fut enfermé par son fils et vit de là la fin de la construction du Taj Mahal.

Prix d’entrée : 650 Rs en liquide par personne (pas de CB).

Agra : le fort Nagina Masjid, l’une des mosquées du fort.

Le mausolée de l’Itimad-ud-Daula ou Baby Taj

Quatre ans avant la construction du Taj Mahal, Nur Jahan, épouse de l’empereur Jahangir, fit édifier ce mausolée pour son père Mirza Ghiyas Beg. Le mausolée de marbre blanc est entouré de quatre minarets qui rappellent le Taj Mahal. Le bâtiment est beau et entouré de plusieurs autres bâtiments en grès rouge.

La visite se fait en 45 min et il y avait très peu de touristes quand nous nous y sommes rendus.

Prix d’entrée : 250 Rs par personne.

Baby Taj Agra Le mausolée de l’Itimad-ud-Daula surnommé le Baby Taj.

Le jardin Mehtab Bagh

N’y allez pas pour la beauté du jardin, il n’y a rien à voir, mais pour la belle vue qu’il offre sur le Taj Mahal de l’autre côté de la rivière. Préférez vous y rendre le soir au coucher du soleil quand ce dernier et derrière le Taj Mahal.

Prix d’entrée : 250 Rs par personne.

Agra Mehtab Bagh La vue sur le Taj Mahal du jardin de Mehtab Bagh.

Le Taj Mahal

Historique

L’empereur Shah Jahan perdit son épouse favorite Mumtaz-i Mahal lors de la naissance de leur quatorzième enfant en 1631. Il décida alors de lui édifier un magnifique tombeau de marbre blanc et de pierres précieuses.

Il participa personnellement à l’élaboration des plans mais ne put jamais se rendre sur le site une fois qu’il fut terminé : son propre fils le fit enfermer dans le fort d’Agra situé juste en face et il suivit les travaux de sa prison dorée.

Un magnifique dôme entouré de 4 minarets surplombe un beau jardin moghol. Un canal bordé de cyprès conduit le regard jusqu’au Taj Mahal et un bassin situé au centre a été aménagé de telle manière que le Taj se reflète entièrement dans ses eaux. Plusieurs bâtiments de grès rouge dont une mosquée encadrent le mausolée.

Toutes les décorations du mausolée ont été faites grâce à la technique de la pietra dura : le marbre est creusé et incrusté de pierres précieuses ou semi-précieuses. C’est grâce à elle que tous les motifs floraux, les écritures arabes ou tout autres motifs ont pu perdurer dans le temps et garder leur éclat.

Acheter ses billets

Il y a deux moyens pour acheter les billets :

  • sur internet : http://asimustsee.nic.in/taj-mahal-new.php. Il faut quand même se rendre à la billetterie pour obtenir son jeton d’accès et ses sur-chaussures.
  • sur place : il y a plusieurs entrées (sud, ouest et est) mais il faut d’abord acheter les billets à la billetterie la plus proche. Ils vous donneront alors le jeton d’entrée.

2 prix d’entrée : 1300 Rs par personne (1250 en CB) ou 1100 Rs par personne sans la visite de l’intérieur du mausolée (mais ce serait dommage de le louper). Il comprend les sur-chaussures et une bouteille d’eau.

Les horaires et créneaux

Le billet n’est valable que 3 h une fois entrée sur le site. Vous ne pourrez donc pas y retourner plus tard dans la journée.

Nous y sommes rendus au lever du soleil pour ne pas avoir trop de monde. Faites attention, beaucoup de gens ont la même idée et il y a une belle file d’attente 30 min avant l’ouverture du site qui se fait au lever du soleil. Malgré tout, une fois sur place et même en pleine saison touristique, tout le monde se réparti assez bien sur le site. Nous vous conseillons de vous rendre à la billetterie vers 6 h (elle ouvre bien plus tôt que le site) et de vous diriger ensuite vers l’entrée du site pour entrer dans la file et attendre l’ouverture.

Précautions à prendre pour entrer sur le site

Attention, il n’y a pas d’accès au site le vendredi.

Conseil : des casiers sont disponibles mais nous vous conseillons de laisser vos sacs à l’hôtel qui ne sont pas acceptés à l’intérieur du site (à l’exception de petits sacs à main). Tout comme : briquets, cigarettes, drone, … Prenez seulement de l’argent et votre appareil photo.

Agra : Taj Mahal Le Taj Mahal se couvre de blanc de temps en temps.

Agra Art Gallery

Que vous visitiez cette galerie ou une autre, elle vous permettra d’apprendre comment ont été faites toutes les décorations du Taj Mahal et comment elles ont pu tenir dans le temps. Ils utilisent en effet la technique du marbre incrusté : des pierres semi-précieuses (turquoises, améthyste, perle, …) sont taillées, et insérées dans le marbre qui a été taillé au préalable.

Vous pourrez ensuite admirer ou acheter le mobilier et la vaisselle proposée par la boutique.

Attention, cette technique est chronophage et a un coût. Et il existe de nombreuses boutiques peu scrupuleuses qui proposent des incrustations de verres colorés et du faux marbre pour le même prix.

Agra Les galleries d’art présentent la technique du marbre incrusté.

Fatehpur Sikri

A 36 km d’Agra se trouve l’ancienne capitale de l’empereur Akbar qu’il fit construire en 1570. De magnifiques remparts et palais sont construits et l’empereur y installe sa cour. Pourtant en 1585, le manque d’intérêt stratégique, l’éloignement des routes principales et le manque d’eau pousse l’empereur à quitter la cité. Depuis le XVIIe siècle, celle-ci n’est plus habitée.

Les bâtiments à voir sont :

  • La mosquée Jama Masjid qui présentent de nombreux mausolées
  • Le palais de grès rouge d’Akbar
  • La salle du trésor
  • Le palais de Jodha Bai, l’une des épouses de l’empereur
  • Le palais de la sultane turque
  • La maison de Maryam, résidence de la mère d’Akbar
  • Les halls d’audiences Diwan-i Khas et Diwan Khana-i Khas

Prévoyez une excursion au départ d’Agra ou d’y faire une étape avec votre chauffeur si vous vous rendez à Ranthambore (c’est sur la route).

Entrée : 550 Rs

 

Agra- Les règles à respecter et nos conseils

  • Des tenues correctes de tous les jours sont de mise : les hommes pas de torse nu et short de longueur décente, les femmes pas de décolleté plongeant, d’épaules ou de jambes nues et on évite les tenues moulantes et transparentes. Les Indiennes passent une tunique longue au-dessus de leur pantalon !
  • Dans les différents temples (hindou, sikh, …) et mosquées, il peut vous être demandé de couvrir votre tête, de couvrir vos épaules ou d’enlever vos chaussures. Prenez donc toujours avec vous un foulard et faites attention aux consignes à l’entrée.
  • A la majorité des sites, les sacs seront fouillés voir passer au scanner. Il est interdit d’avoir sur soi : nourriture, boisson, cigarettes, briquets, chargeurs, ordinateur, grosses caméras et équipements professionnels, stabilisateurs type DJI Ronin, drone, …
  • Attention à la circulation : les gens roulent à gauche et c’est la loi du plus fort qui prime. Le piéton passe en dernier et n’espérez pas qu’on vous laisse passer.
  • Négociez tous les prix et vérifiez pour combien de personnes ils sont.
  • Ne le prenez pas mal mais s’il n’y a pas de file d’attente pour les touristes, vous ferez comme les locaux et il y a une file pour les femmes et une file pour les hommes. Ils ne se garderont pas de vous le rappeler, cela nous est arrivé à la gare de New Delhi : En tant que femme, je devais soit aller acheter mon billet dans ma file, soit attendre Jonathan sur le côté.
  • Attention aux bouteilles d’eau achetées dans la rue, s’il y a du plastique un peu lâche sur le bouchon, c’est sûrement qu’elle a été réutilisée et refermée manuellement.
  • De nombreux sites sont fermés les lundis et les Indiens sortent en masse le dimanche (votre salut : une file d’attente pour les touristes qui vous permet de passer devant).

Agra – Les restaurants

  • Green Leaf Restaurants : nourriture pas trop mal pour un restaurant touristique mais sans plus. Cher par rapport au marché ou un restaurant local. Nous avons mangé un poulet curry à 350 Rs avec du riz à 140 Rs et des nouilles sautées à 260.
  • Nous avons mangé dans un restaurant local un poulet karma et un poulet biryani pour 350 Rs le tout (bouteille de coca cola de 1l comprise).

Où dormir à Agra ?

  • Hôtel Kamal : pour 980 Rs la nuit, vous aurez une belle chambre double, une salle de bain privée et une terrasse restaurant avec une magnifique vue sur le Taj Mahal.
Taj Mahal La vue sur le Taj Mahal de notre hôtel, magique !

Les transports à Agra ?

  • Tuk tuk du green leaf restaurant à notre hôtel : 150 Rs l’aller – retour

Nous ne pouvons pas vous donner beaucoup de trajets, étant donné notre court séjour en Inde, nous avons décidé de profiter au mieux du Rajasthan et de prendre un chauffeur pour les 3 semaines. Pris par le temps, nous nous en sommes sortis pour 680 € (pour nous 2) les 20 jours mais nous pensons que vous pouvez en trouver un à New Delhi pour 550 €. Ganesh est très sympa, nous explique beaucoup de choses sur leur culture et connait pas mal de choses sur les différents sites touristiques. Surtout, nous allons où nous voulons, nous nous arrêtons quand nous voulons et nous avons pu faire Jaisalmer, Chittorgarh, Ranthambore, Ranakpur et Bundi, ce qui n’aurait pas été possible en train sur 3 semaines.

Agra – Notre itinéraire conseillé

  • Jour 1 : Visite du fort, du mausolée d’Itimad-ud-Daulâ et visite du Mehtab Bagh pour avoir un aperçu sur le Taj Mahal de l’autre côté de la rivière
  • Jour 2 : visite du Taj Mahal dès l’ouverture de 6 h 30 et départ pour la destination suivante à un autre moment de la journée

Agra : notre avis ?

Notre avis : 4/5

  • Les plus : L’histoire, les sites culturels
  • Les moins : La pollution, la saleté

Le Taj Mahal est un passage obligé et il en vaut la peine. N’oubliez cependant pas le fort d’Agra et le baby Taj que nous avons adoré. Le petit plus : de nombreux hôtels possèdent une terrasse avec vue sur le Taj pour un bon prix !

 

une nuit d'hôtel Le coucher du soleil sur Agra