Arequipa et le canyon de Colca

Le must à visiter d'Arequipa

Nous avons passé notre dernier séjour dans l’ouest du Pérou à Arequipa surnommée à juste titre la ville blanche. La ville est connue pour la beauté de son centre-ville, de son célèbre couvent et du Canyon del Colca. Les activités du coin : balade en ville, visite culturelle et trek dans le canyon ou les volcans. Pour notre part, nous avons passé 2 jours dans le canyon et visité la ville pendant 4 jours et nous partageons avec vous toutes nos adresses.

Historique d’Arequipa et le Canyon del Colca

2 ème ville du pays, Arequipa est située à 2355 m d’altitude et est entourée des volcans Misti et Chachani. Elle possède le plus grand couvent au monde, le couvent de Santa Catalina et est surnommée la ville blanche car la majorité de ses construction est faite d’ignimbrite une pierre volcanique blanche. Une dizaine de séismes par jour sont ressentis par les installations sismiques.

L’histoire de la ville

Les Aymaras occupent la région avant que les incas ne l’envahissent au XVe siècle et ne se fassent ensuite envahir par les conquistadors à leur tour. La ville est fondée le 15 aout 1540 par Garci Manuel de Carbajar, un homme de Francisco Pizarro. Son nom vient de l’Aymara et signifie “près de la montagne” (Ari +kipa).

Comme la majorité des villes de la région, elle a souffert d’énormes séismes qui l’ont en partie rasé plusieurs fois. En particulier ceux de 1582 et 1600. Elle est reconstruite et en 1870 une voie ferrée est construite ce qui va permettre le développement économique rapide de la ville qui devient grâce à ça un grand centre d’exportation.

Le XX ème siècle est marqué de nombreux coups d’État.

Le canyon

Longtemps considéré comme le premier, le Canyon del Colca est en fait le deuxième canyon le plus profond au monde. Il fait 3400 m de profondeur et il est connu des trekkeurs car de nombreux villages sont coupés des réseaux de transport et les seuls moyens d’y accéder sont la marche et les mules. Il est aussi très connu pour le mirador Cruz del Condor où il est possible d’observer les condors.

Cañon del Colca Vue du drone sur le Cañon del Colca Arequipa et le Canyon del Colca Les couleurs sont éclatantes Arequipa et le Canyon L’un des ponts du Canyon del Colca

Les cartes interactives d’Arequipa et le Canyon del Colca

Voici nos cartes interactives de la ville et de la région.

Que faire vers Arequipa et le Canyon del Colca ?

Le Monastère Santa Catalina

C’est le site à visiter de la ville et le plus grand couvent au monde. Il est surtout connu pour la beauté de ses constructions coloniales très colorées où le rouge et le bleu sont prédominants.

Histoire du monument

Le couvent a été fondé par la riche veuve Dona Maria de Guzman en 1579 dans le but d’accueillir un grand nombre de jeunes filles de bonnes familles destinées à devenir nonne. Les cadets des riches familles étaient en effet souvent poussé à un avenir religieux.

A son apogée, 170 nonnes et 300 de leurs serviteurs pouvaient y vivre et il a finit par atteindre une superficie de 20 000 m². Les nonnes sont restées coupées du monde extérieur jusqu’en 1970 et le couvent fonctionnait comme une petite ville dans la ville. Les nonnes revendaient ce qu’elles fabriquaient elles-mêmes tels que les broderies, les céramiques, les livres, …

Encore aujourd’hui une vingtaine de nonnes y vivent.

Quels sont les atouts de ce site ?

Le monastère est composé de :

  • les habitations des nonnes. Elles sont composées d’une chambre et d’une cuisine et peuvent également avoir un patio ou des habitations pour les serviteurs en fonction de la richesse des nonnes qui y ont vécues.
  • des parloirs : les nonnes pouvaient parler 1 h une fois par mois avec leur famille sous la surveillance d’une surveillante.
  • le magnifique cloître des orangers peint dans un sublime bleu
  • la place Zocober avec sa fontaine
  • ses jolies rues colorées de blanc et de rouge comme la rue Cordova
  • la chapelle
  • le lavoir
  • les bâtiments de stockage

Une grande partie du site est accessible au public.

Prix d’entrée

Le prix est de 40 soles.

le couvent de Santa Catalina L’un des magnifiques couloirs bleus du couvent Couvent de Santa Catalina Cour végétalisée du Couvent Arequipa et le Canyon del Colca - Le couvent Fontaine du couvent le Couvent de Santa Catalina Visite du couvent Santa Catalina

Les autres visites à faire en ville

Il y a beaucoup de choses à faire en ville et aux alentours, nous vous en listons une partie.

Le musée Sanctuarios Andinos

Nous avons visité ce musée très intéressant à Aréquipa. Il n’est pas très grand mais sa collection permet d’en apprendre beaucoup à propos des incas. La visite démarre par une vidéo et il y a des séances toute la journée en anglais, espagnol et français. L’entrée à 20 soles inclue la visite guidée.

La pièce principale de ce musée est la momie d’une jeune fille sacrifiée au cours de la cérémonie de la Capacocha, un rite inca. Elle a été nommé Juanita et a été découverte en 1995 au sommet du volcan Ampato. Le musée vous présente une grande collection d’objets ayant été trouvé avec Juanita et d’autres enfants sacrifiés aux sommets de volcans et le guide vous expliquera comment les incas montaient à 5000 m d’altitude, comment ils s’habillaient, comment les enfants étaient sacrifiés, comment étaient choisis les enfants, …

Le Free Walking Tour

Au départ de la Plaza San Francisco, ce tour vous montrera la ville sous un autre jour. Il ne vous emmènera pas devant les monuments principaux mais devant l’église San Francisco, dans les petites rues pleines de charme d’Arequipa ou au Mundo Alpaca pour y voir les lamas et les Alpagas. Notre guide était particulièrement intéressant et très enjoué ! Nous n’étions que trois et c’était vraiment sympa.

On en apprend plus à propos de la construction de la ville, des séismes et de la cuisine. Et la visite s’est terminée dans un bar très sympa où on a bu gratuitement un shot de pisco sour à la maracuya.

Petit rappel sur les free walking tours : C’est une bonne manière d’en apprendre plus sur une ville à bas prix puisque le tour n’a pas de prix fixe, vous donnez ce que vous voulez. Mais attention, restez décent, les guides vivent de ce travail 😉

Arequipa et le Canyon - Free walking tour La visite du Mundo Alpaca lors du Free Walking Tour Plaza San Francisco Free Walking Tour Plaza San Francisco, rdv du Free Walking Tour

La Plaza de Armas et la Cathédrale

C’est la place principale et il faut absolument que vous y fassiez un tour. La Cathédrale est bâtie en pierres volcaniques blanches dans un style néo-Renaissance. Elle a été construite en 1656 mais reconstruite plusieurs fois suite à un incendie en 1844 et deux tremblements de terre en 1868 et en 2001.

Plaza de Armas La belle Plaza de Armas d’Arequipa

Faire une balade dans le centre-ville

De la plaza de Armas, rendez-vous aux bâtiments suivants :

  • Casa Tristan del Pozo : sa façade est un exemple typique de l’architecture de la ville
  • Cloisters of the company : sa façade blanche est à voir également.
Arequipa et le Canyon del Colca Arequipa est surnommée la ville blanche. Arequipa et le Canyon del Colca - Visite Promenade dans les rues de la ville.

Le Canyon del Colca

Pourquoi visiter le Canyon ?

  • La vue sur le Canyon des nombreux miradors qui se trouvent le long des chemins
  • Les paysages
  • Chivay le village le plus touristique de la région. Il possède un belvédère et se trouve à 3 km des sources thermales de La Calera
  • Cabanaconde le village de départ des treks dans le canyon
  • Yanque un village traditionnel
  • Sangalle, la belle oasis qui se trouve au fond du canyon et où s’arrêtent pour dormir la majorité des touristes
  • Le mirador del Condor où l’on peut apercevoir des condors de très près surtout le matin. Nous vous conseillons d’y aller très tôt (7 h – 9 h).
  • LLahuar un autre village où les trekkeurs peuvent s’arrêter et profiter de sources thermales
  • d’autres villages étapes tels que San Juan de Chuccho ou Malata
Mirador de Cabacanonde Le canyon vu du mirador de Cabanaconde

Comment le visiter ?

Le droit d’entrée

Quel que soit le nombre de jours que vous comptez passer dans le canyon, il faut s’acquitter d’un droit d’entrée de 70 soles. Le billet est valable 5 jours et il permet les accès au Canyon, au mirador du condor et aux parcs nationaux environnants.

Nous l’avons payé 2 km après être partis de Cabanaconde et nous n’avons été contrôlé que lors de notre passage au Mirador du Condor.

Passer par une agence au départ d’Arequipa

Elles proposent des excursions d’une ou deux journées et il est possible de réserver dans la plupart des hôtels. Des arrêts au mirador du Condor et dans les villages environnants sont compris.

Attention, le départ est prévu très tôt (vers 4 h du matin) et le droit d’entrée n’est pas compris dans le prix des excursions.

Faire le trek par soi-même

En fonction du nombre de jours que vous voulez passer dans le canyon, choisissez sur un itinéraire les étapes que vous voulez faire. Pour notre part, nous avons fait le trajet suivant après être restés une nuit à Cabanaconde :

1er jour :

  • Départ de Cabanaconde
  • Arrêt au mirador situé à la sortie de Cabanaconde (voir la photo de l’entrée ci-dessous). La barrière étant fermée, nous sommes passés sur le côté.
  • Marche de 4 h vers le village de LLahuar
  • 1 h dans les eaux thermales de Llahuar
  • Nuit sur Llahuar à la Casa de Virginia (19 soles la nuit sur booking)

2ème jour :

  • Départ de LLahuar
  • Marche de 40 min pour remonter sur l’arrêt de bus et prendre le bus de 7 h (vérifiez l’heure auprès de l’hôtel). Demandez-lui de vous laisser descendre devant le chemin d’accès à Sangalle.
  • Descente d’une heure avant d’atteindre Sangalle
  • A partir de Sangalle, 3 h 30 de marche pour venir à bout d’un dénivelé de 1200 m
  • Retour sur Cabanaconde

Astuces

  • Laissez vos valises à votre hôtel d’Arequipa ou Cabanaconde
  • A l’entrée de Llahuar, le personnel du Llahuar Lodge vous dira que les thermes ne sont accessibles qu’en dormant chez eux, c’est faux. Vous pouvez prendre un autre hôtel sans souci.
  • Les menus sont très chers dans les villages du canyon, prévoyez votre nourriture. Si non, un menu végétarien est proposé au LLahuar lodge pour pas trop cher.

Mise en garde

Le chemin entre Cabanaconde et Sangalle, que ce soit en montée ou en descente, est très difficile. Il faut être très en forme physiquement.

Prévoyez beaucoup d’eau, un short et de le faire le plus tôt possible. Certains trekkeurs préfèrent repartir de LLahuar après les bains thermaux afin de rejoindre Sangalle et y dormir. Cela leur permet de partir très tôt (4 h du matin) et d’éviter de remonter vers Cabanaconde en pleine chaleur.

Mirador de Cabanaconde Accès au mirador de Cabanaconde Mirador de Cabanaconde Mirador de Cabanaconde Cañon del Colca Vue du drone sur le Cañon del Colca Arequipa et le Canyon del Colca Oasis du Canyon del Colca

Où manger à Arequipa et le Canyon ?

Arequipa

  • Le mercado San Camilo propose de très bons menus à partir de 8 soles. Nous y avons mangé deux fois un menu ceviche + rocotto (tomates farcies) + pastel de papa (gratin de pommes de terre) à 10 soles

Cabanaconde

  • Menus à 7 soles dans les petits restaurants de la place principale de Cabanaconde
  • Restaurant Las Terrazas : 5 soles les sandwichs le midi et plats de pâtes à 18 soles ou d’alpaga à 22 soles le soir

LLahuar

  • La Casa de Virginia et le LLahuar Lodge proposent des plats sur commande. Le moins cher que nous ayons trouvé le menu végétarien à 12 soles du LLahuar Lodge.

Quel bar Café à Arequipa ?

  • Mikcao : ce bar un peu bohème se trouve dans un patio pas très loin de la plaza de Armas. Il est agréable de s’y poser et le Pisco sour à la maracuya est délicieux. Le personnel est très sympathique ! Le pisco est à 15 soles.
Marché d'Arequipa Déjeuner sur le marché d’Arequipa

Où dormir à Arequipa et le Canyon del Colca ?

Arequipa

  • Nous sommes restés 3 nuits au Peter’s Hostel pour 36$. Nous avions une chambre en terrasse et nous avons passé de bonnes soirées avec d’autres jeunes de l’hôtel. Le cadre est sympa et l’hôtel est à 150m de la plaza de Armas. Seul hic, l’isolation thermique de la chambre : il y fait vite chaud en journée.

Cabanaconde

  • Mirko house : 20 soles/personne en dortoir ou la chambre à 60 soles

LLahuar

  • La Casa de Virginia : 19 soles la nuit en chambre avec petit déjeuner inclus et accès aux thermes

Comment se déplacer autour et entre Arequipa et le Canyon del Colca ?

Arequipa

  • Nous sommes arrivés avec un bus Cromotex en provenance de Nazca à 90 soles.
  • Un taxi entre le terminal et la plaza de armas coute 11 soles. Il y a un panneau listant tous les prix à l’intérieur du terminal en direction de différentes zones de la ville.

Aller à Cabanaconde

  • La compagnie Senor de los milagros organise des trajets pour Cabanaconde à 20 soles l’aller et 18 soles le retour (+ 1,50 soles de taxe au terminal). Nous avons acheté le billet aller au terminal et le billet retour sur la place principale de Cabanaconde. Attention, 2 autres compagnies proposent des trajets pour Cabanaconde mais il y en a peu par jour et les horaires aller sont contraignants : 3:30 am, 5:30 am et 2:00 pm.

Petite astuce pour aller au mirador del condor de Cabanaconde : le billet retour peut vous permettre d’être déposé au mirador par le bus de retour sur Arequipa le plus tôt de la journée et d’être récupéré par le suivant. En fonction de la compagnie par laquelle vous passez, voyez avec la personne à l’accueil pour les horaires exactes.

Arequipa et le Canyon : Itinéraires conseillés

Pour 2 jours :

  • 1er jour : Visite du couvent Santa Catalina, visite du musée Santuarios Andinos et balade en ville
  • 2ème jour : Excursion en agence dans le canyon avec un stop au mirador del Condor

Pour 3 jours :

  • 1er jour : Visite du couvent Santa Catalina, visite du musée Santuarios Andinos et balade en ville
  • 2ème jour : Trajet tôt le matin pour Cabanaconde et démarrage du trek vers Llahuar (4 h 30 de marche). Baignade dans les thermes.
  • 3ème jour : retour sur Cabanaconde en passant par Sangalle.
Arequipa et le Canyon del Colca - le trek La descente du deuxième jour dans le Canyon

Arequipa et le Canyon del Colca : notre avis ?

Notre avis: 2,8/5                                                               

  • Les plus : La ville d’Arequipa, la vue sur le Canyon et le mirador del condor                                               
  • Les moins : Le trek dans le Canyon

Nous avons aimé Arequipa mais beaucoup moins le trek dans le Canyon. Nous ne regrettons pas de l’avoir fait mais nous avons trouvé que les paysages rencontrés pendant 2 jours manquaient de diversité par rapport à d’autres coins du globe que nous avons visité. Et accessoirement, la dernière partie du trek n’est pas facile.

La ville est belle et nous y avons passé un bon séjour. Nous conseillons aux voyageurs de visiter la ville et de passer une seule journée dans le canyon avec une agence (attention, au départ d’Arequipa c’est un départ très tôt) et aux trekkeurs de faire 2 jours dans le canyon si vraiment vous le souhaitez mais nous ne sommes pas sûrs que ce soit le meilleur. Les volcans alentour sont peut-être plus intéressant.

Arequipa et le Canyon del Colca - Champs Les environs de Cabanaconde Arequipa et le Canyon L’un des ponts du Canyon del Colca