Bundi

Bundi

Notre quatrième étape fut Bundi une ville encore épargnée du tourisme de masse. Il est agréable de s’y balader et il faut s’y rendre pour son fort et ses bazars. Les prix sont encore bas et la ville peut être l’étape parfaite pour y acheter ses souvenirs.

Que voir en ville ?

Le Garh Palace et le Fort de Taragarh

Le palais

Construit au XVIIe siècle, le palais a abrité les souverains de Bundi. Il a été construit dans une architecture rajpute. Il est assez sobre mais possède de jolie particularités. Quand on arrive sur le site on peut admirer d’en bas le palais qui semble taillé dans la roche, magnifique ! Ensuite on monte la rampe et on arrive à une belle porte encadrée de deux énormes statues d’éléphants. Elle donne sur la zone résidentielle du palais. Certaines salles sont richement décorées de miroirs et de fresques ! Si vous grimpez un peu plus, vous accéderez à une magnifique terrasse/jardin, surplombée du Chitra Shala, la “maison des peintures” en français. Les peintures représentent des scènes mythologiques, des parties de chasse ou des scènes de la vie de tous les jours dans de belles nuances de bleus.

Attention, le site est envahi par des singes assez agressifs, ne les regardez pas dans les yeux !

L’entrée est à 500 Rs, elle comprend également la visite du Fort de Taragarh.

 

 

Bundi et son palais Le palais de Bundi Visite du fort Prévoyez 2 h de visite minimum pour le palais et le fort. Bundi Les magnifiques fresques de la maison des peintures.

Le fort

Le Fort de Taragarh situé un peu plus haut a été construit au XIVe siècle. On suit les remparts jusqu’aux bastions et au réservoir d’eau de la ville. Pour la petite histoire, lorsque les pluies le remplissent, l’alerte est donnée et le trop plein se déverse dans une ville désertée aux pieds des maisons qui sont toutes surélevées exprès.

Sadar Bazar

Si vous voulez partir à la rencontre des locaux, empruntez la rue Sadar Bazar pour vous rendre au fort. Vous pourrez ainsi flâner dans les différents bazars de la ville : fruits et légumes, quincaillerie, bijoux, … Le bruit est omniprésent mais l’ambiance est festive et vous aurez peut-être la chance de voir le cortège de jeunes mariés.

Tout au long de la rue, vous pourrez voir de nombreux temples hindous colorés et des havelis. Nous avons même vu quelques maisons bleues rappelant Jodhpur la ville bleue.

Les baoris de Bundi

Bundi possède de nombreux baoris, des “puits en escalier”. Ce sont d’anciennes structures très courantes en Inde et souvent richement décorées de peinture et de sculptures. Ils sont utilisés comme source d’approvisionnement en eau et dans le cas de rituels religieux tel que les ablutions et bains rituels.

Dans un pays aussi sec, il était d’usage que la royauté face construire des puits à son peuple. Il en reste plusieurs dont les puits du Nagar Sagar Kund et le Raniji Ki Baori, “puits de la reine” en français. Nous avons visité ce dernier et c’était notre premier baori. Sympa à faire, il reste moins impressionnant que ceux de Jodhpur ou le Chand Baori à côté de Jaipur.

Prix d’entrée : nous avions lu que le puits de la reine était accessible pour 200 Rs mais nous sommes rentrés gratuitement.

baori de Bundi Le puit de la reine est décoré de plusieurs statues.

Admirer le coucher du soleil sur le lac

Rendez-vous sur les rives du lac pour un coucher du soleil mémorable.

Les autres lieux d’intérêts

Nous n’y sommes pas allés par manque de temps et parce que les entrées à 500 ou 600 Rs des sites touristiques indiens finissent par coûter cher mais vous pouvez également visiter :

  • Le cénotaphe aux 84 piliers (entrée gratuite)
  • Sukh Mahal, un palais où a résidé l’écrivain Rudyard Kipling (Le livre de la jungle)
  • Kshar Bagh, un lieu regroupant une soixantaine de cénotaphes de souverains
  • Shikar Burj, un pavillon de chasse et un temple dédié à Hanuman.

Bundi- Les restaurants

  • Nous avons pris notre petit déjeuner dans l’un des nombreux stands au bord de la route : un samossa à 20 Rs et un jalebi à 5 Rs (le jalebi est une sucrerie orientale à base de sucre de canne). Et nous vous conseillons de faire la même chose pour tester le petit déjeuner indien. Et oui, pas de céréales ou d’omelettes pour eux au petit déj !
  •  La patronne du Sawariya Restaurant est très accueillante ! Ses thés Chaï et ses lassis sont incroyables et la nourriture pas mal du tout. Elle vous montrera même les épices qu’elle met dans le chaï. Nous nous en sommes sortis pour 460 Rs à 2 pour des noodles, un dal et des naans, 2 lassis et 2 thés chaï. Vous trouverez le restaurant sur maps à l’emplacement suivant : https://goo.gl/maps/TgACdGbHw7YRR3Gg7

Où dormir à Bundi ?

  • L’hôtel Blue Door : très sympa et très cosy, vous aurez une chambre double avec sdb privative, balcon, salon et cuisine pour 572 Rs la nuit. Ne vous arrêtez pas à la façade de l’immeuble qui est en travaux et au parking, l’hôtel se trouve à l’intérieur et est très agréable. Le personnel est accueillant et serviable. Lien maps : https://goo.gl/maps/S8LSaim3vMxxeM2UA

Les transports ?

  • Tout peut se faire à pied. Nous avons marché de l’hôtel jusqu’au fort et sommes revenus de la même manière. Vous pourrez cependant prendre l’un des nombreux tuk tuk (notre prix référence que l’on a essayé de respecter : 100 Rs pour 2 km).

Rappel : Nous ne pouvons pas vous donner beaucoup de trajets, étant donné notre court séjour en Inde, nous avons décidé de profiter au mieux du Rajasthan et de prendre un chauffeur pour les 3 semaines. Pris par le temps, nous nous en sommes sortis pour 680 € (pour nous 2) les 20 jours mais nous pensons que vous pouvez en trouver un à New Delhi pour 550 €. Ganesh est très sympa, nous explique beaucoup de choses sur leur culture et connait pas mal de choses sur les différents sites touristiques. Surtout, nous allons où nous voulons, nous nous arrêtons quand nous voulons et nous avons pu faire Jaisalmer, Chittorgarh, Ranthambore, Ranakpur et Bundi, ce qui n’aurait pas été possible en train sur 3 semaines.

Les règles à respecter et nos conseils

  • Des tenues correctes de tous les jours sont de mise : les hommes pas de torse nu et short de longueur décente, les femmes pas de décolleté plongeant, d’épaules ou de jambes nues et on évite les tenues moulantes et transparentes. Les Indiennes passent une tunique longue au-dessus de leur pantalon !
  • Attention à la circulation : les gens roulent à gauche et c’est la loi du plus fort qui prime. Le piéton passe en dernier et n’espérez pas qu’on vous laisse passer.
  • Négociez tous les prix et vérifiez pour combien de personnes ils sont.
  • Ne le prenez pas mal mais s’il n’y a pas de file d’attente pour les touristes, vous ferez comme les locaux et il y a une file pour les femmes et une file pour les hommes. Ils ne se garderont pas de vous le rappeler, cela nous est arrivé à la gare de New Delhi : En tant que femme, je devais soit aller acheter mon billet dans ma file, soit attendre Jonathan sur le côté.
  • Attention aux bouteilles d’eau achetées dans la rue, s’il y a du plastique un peu lâche sur le bouchon, c’est sûrement qu’elle a été réutilisée et refermée manuellement.
Singe Attention aux habitants du palais, ils peuvent se montrer un peu agressif.

Bundi : notre avis ?

Notre avis : 3,8/5

  • Les plus : Le palais, l’ambiance de rue, le peu d’affluence touristique
  • Les moins : la pollution

Bundi est encore préservée du tourisme de masse et c’est l’endroit idéal pour découvrir le mode de vie des Indiens. Vous vous baladerez à travers les bazars avant de terminer la visite par l’incroyable palais qui semble taillé directement dans la montagne.

La ville n’est pas grande et une journée suffit pour la visiter.