Chittorgarh

Chittorgarh

Sans chauffeur, nous n’aurions pas eu le temps de faire cette étape : le fort de Chittorgarh. Impressionnant, le site a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2013. La visite se fait en voiture, tuk tuk ou vélo. Nous vous donnons un petit aperçu des structures qui le composent plutôt bien conservées !

Le Fort de Chittorgarh

Historique

Le fort fut l’ancienne capitale du royaume de Mewar.

  • VIIe siècle : construction du fort et règne du royaume de Mewar
  • IXe – XIIIe siècles : dynastie des Paramaras
  • 1303 : le souverrain turc de Delhi défait le fort
  • 1535 : le sultan du Gujarat prend le fort
  • 1567 : c’est Akbar qui défait le fort.
  • 2013 : inscription du fort au patrimoine mondial de l’UNESCO

Pour la petite histoire, les hommes étaient connus pour pratiquer le saka. Lorsque la défaite était certaine, ils marchaient rituellement sur le champ de bataille en attendant la mort. Les veuves pratiquaient ensuite le jauharn une immolation de masse afin d’éviter les viols et les pillages. C’est ce qu’il s’est passé après la victoire d’Akbar.

Chittorgarh Le temple de Kumbha Shyamaji Chittorgarh Les langurs ont envahis le fort de Chittorgarh !

Informations et tarifs

Le fort s’étend sur une superficie de 2,8 km². Les remparts sont hauts et vous passerez sous plusieurs portes avant d’arriver sur les lieux d’intérêts. Les palais sont en moins bon état, mais les temples sont bien conservés et toujours utilisés comme lieux de culte.

L’entrée est à 550 Rs par personne avec paiement par CB ou 600 Rs en cash. Des guides vous proposeront leurs services pour 300 Rs les 2 h de visite. L’entrée au musée de 100 Rs est à prévoir en plus.

Lieux d’intérêts

Le complexe est constitué de 65 structures historiques à l’intérieur de l’enceinte, dont 19 temples, 20 réservoirs d’eau, 4 monuments commémoratifs et 4 complexes de palais.

Les sites les plus importants sont :

  • le palais de Rana Khumba, l’une des plus anciennes structures du site. Il était composé du palais, de jardins, d’un temple et d’écuries.
  • Temple jaïn Singa Chowri. Il est petit mais les motifs ciselés qui recouvrent les structures sont belles et en bon état. Il est situé en face du Palais.
  • le musée, entrée payante non comprise dans le billet de 100 Rs. Nous ne l’avons pas visité.
  • le temple de Kumbha Shyama
  • Vijay Stambha ou Tour de la Victoire en français. C’est le symbole du site le plus connu. Elle a été demandée par Rana Kumbha pour commémorer sa victoire sur Mahmud Shah I Khalji en 1440. Elle fait 37 m de haut et on peut grimper les 9 étages
  • Le temple de Sammidheshvana à gauche de la Tour de la Victoire
  • Le réservoir de Gaumukh situé à côté de la Tour de la Victoire. Il fut l’un des réservoirs d’eau principal du fort lors des nombreux sièges et il est entouré de beaux temples.
  • Le palais de Padmini : c’est un bâtiment blanc divisé en plusieurs jardins. Ce fut notre dernier arrêt de la visite et nous avons été un peu déçu. Pour la petite histoire, Rani Padmini était l’épouse du Maharana Rattan Singh et sa beauté était comparée à Cléopatre. Alauddin aurait détruit le fort pour elle mais juste après la mort de son époux elle se suicida avec d’autres femmes (elles pratiquèrent le jauhar, un suicide collectif).
Tour de la Victoire La tour de la victoire, l’emblème du Fort Temple L’une des nombreuses décorations ciselées

Où manger ?

  • Le petit-déjeuner de l’hôtel Pratap Palace était délicieux et complet ! C’était un buffet proposant omelettes, fruits, œufs sur le plat, plats indiens, fruits, céréales, toasts, … et les boissons étaient comprises !
  • À 150 m de l’hôtel dans la rue Maharana Pratap Setu Marg se trouve l’Abhinandan restaurant. N’y allez pas. Je ne vous donne pas les prix car c’est inutile. Même le lassi n’était pas bon.
  • Dans l’un des restaurants locaux se trouvant sur la route à la sortie de Chittorgarh, nous avons mangé à 3 pour 210 Rs. C’était un Matar (plats à base de petits pois) avec carottes oignons et c’était très bon ! Nous ne pouvons pas donner de nom car le nom était écrit en hindoustani mais nous vous conseillons de manger local de cette manière. Ce sont les vrais plats locaux, les serveurs vous resservent souvent en naan et en accompagnement si vous avez encore faim et vous pouvez demander qu’ils ne soient pas épicés.

Où dormir ?

  • Nous avons dormi au Hôtel Pratap Palace pour 1250 Rs la nuit avec 2 buffets compris pour le petit déjeuner. Ce n’est pas le moins cher qu’on ait eut mais pour une question de logistique (avec le chauffeur) nous avons pris cette chambre. Et ce n’était pas plus mal, la chambre était ok et le petit déjeuner avec omelettes, céréales, café, thé chaï, … était délicieux et pas cher pour le cout ! ll y avait moins chers sur booking mais à une dizaine de kilomètres de Chittorgarh.

Les transports à Chittorgarh ?

  • Notre chauffeur nous a accompagné lors de la visite du fort à tous les lieux d’intérêt. Mais nous avons entendu que la visite pouvait se faire accompagner d’un tuk tuk pour 300 Rs ! Comme nous l’avons dit plus haut, des guides proposent les 2 h de visite guidées à 300 Rs.

Nous ne pouvons pas vous donner beaucoup de trajets, étant donné notre court séjour en Inde, nous avons décidé de profiter au mieux du Rajasthan et de prendre un chauffeur pour les 3 semaines. Pris par le temps, nous nous en sommes sortis pour 680 € (pour nous 2) les 20 jours mais nous pensons que vous pouvez en trouver un à New Delhi pour 550 €. Ganesh est très sympa, nous explique beaucoup de choses sur leur culture et connait pas mal de choses sur les différents sites touristiques. Surtout, nous allons où nous voulons, nous nous arrêtons quand nous voulons et nous avons pu faire Jaisalmer, Chittorgarh, Ranthambore, Ranakpur et Bundi, ce qui n’aurait pas été possible en train sur 3 semaines.

Chittorgarh – Les règles à respecter et nos conseils

  • Des tenues correctes de tous les jours sont de mise : les hommes pas de torse nu et short de longueur décente, les femmes pas de décolleté plongeant, d’épaules ou de jambes nues et on évite les tenues moulantes et transparentes. Les Indiennes passent une tunique longue au-dessus de leur pantalon !
  • Attention à la circulation : les gens roulent à gauche et c’est la loi du plus fort qui prime. Le piéton passe en dernier et n’espérez pas qu’on vous laisse passer.
  • Négociez tous les prix et vérifiez pour combien de personnes ils sont.
  • Ne le prenez pas mal mais s’il n’y a pas de file d’attente pour les touristes, vous ferez comme les locaux et il y a une file pour les femmes et une file pour les hommes. Ils ne se garderont pas de vous le rappeler, cela nous est arrivé à la gare de New Delhi : En tant que femme, je devais soit aller acheter mon billet dans ma file, soit attendre Jonathan sur le côté.
  • Attention aux bouteilles d’eau achetées dans la rue, s’il y a du plastique un peu lâche sur le bouchon, c’est sûrement qu’elle a été réutilisée et refermée manuellement.
Chittorgarh Le temple de Sammidheshvara

Chittorgarh : notre avis ?

Notre avis : 4/5                                                               

  • Les plus : La beauté des temples bien conservés, pas de touristes
  • Les moins : pas grand-chose d’autre à faire autour

Le fort est impressionnant et les temples bien conservés sont magnifiques. Pour une fois, on peut observer un grand nombre de motifs ciselés : danseuses, éléphants, dieux, … en très bon état. Le grand nombre de temples et de palais permet de répartir le peu de touristes sur l’ensemble du site ce qui rend la visite encore plus agréable. C’est une étape très intéressante et nous vous conseillons d’y passer une journée !