Le lac Titicaca visité depuis Puno

Les îles Uros

Notre dernière destination au Pérou fut le plus haut lac navigable du monde, le très connu lac Titicaca. Nous l’avions beaucoup vu dans des reportages et nous étions très pressés de le voir, de naviguer dessus et de découvrir les sites culturels de la région. Pour tout vous avouer, nous avions beaucoup d’attentes ! Nous sommes restés 2 nuits à Puno et nous vous donnons dans cet article nos adresses et notre ressenti.

Le lac Titicaca – Historique de la région

Les légendes autours du Lac

Pour la culture Aymara, le dieu Viracocha aurait surgi du lac avant de créer le monde et les premières civilisations. Le nom Titicaca vient de l’aymara mais on hésite entre Titi Khar’ka (Roc du puma) et titijaya (Puma de pierre). L’isla del sol s’appelait avant Isla Titikaka.

Pour les incas, des hommes vivaient heureux dans la vallée avant que le diable ne ruse et les oblige à monter dans la montagne dont l’accès leur était interdit. Ils sont alors massacrés par des pumas lâchés par les dieux de la montagne, les “Apus”. Les larmes d’Inti le dieu du soleil qui pleura son peuple pendant 40 jours créèrent le lac qui permit à un couple de survivre en bateau. Les pumas furent changés en pierre et le lac fut ensuite appelé “el lago de los pumas de piedra” (le lac aux pumas de pierre).

La dernière légende, la plus récente et la plus connue, dit que le trésor d’Atahualpa attendrait au fond de l’eau depuis 1532. Cet empereur inca fut capturé par Francisco Pizarro qui lui demanda une énorme rançon en échange de sa vie : 70 m3 d’or. L’or fut envoyé par tous les territoires incas mais l’empereur fut exécuté malgré tout. Les incas renversèrent alors les barques remplies d’or dans le lac pour empêcher les conquistadors de le récupérer. De nombreuses recherches très couteuses furent lancées mais l’or ne fut jamais retrouvé.

Histoire

L’île du Soleil fut le principal centre religieux des incas mais ils ne s’y sont pas installés. Il resta strictement dédié aux rituels.

La civilisation qui elle vécue sur les rives du lac entre le Ve et le XIe siècle et qui profita de ses bienfaits fut celle des Tiwanakus. Ils vivaient de l’agriculture et se servaient du Lac Titicaca pour faire du commerce. Ils faisaient des offrandes comme des feuilles d’or ou des ossements de lamas dans le lac pour le dieu Obaton et des archéologues retrouvèrent certains de leurs vestiges tels qu’un temple semi-souterrain ou une pyramide.

Quand les conquistadors arrivèrent dans la région, les populations fabriquèrent des îles en totora pour aller vivre sur le lac. Ils échappèrent ainsi aux massacres.

Le lac Titicaca

Le lac est situé à 3 812 m du niveau de la mer et sa superficie est de 8 562 km². Elle est partagée entre le Pérou (56 %) et la Bolivie (44 %). Il a une profondeur moyenne de 107 m et une profondeur maximale de 327 m.

Les deux ports les plus importants sont Puno (Pérou) et Copacabana (Bolivie).

L'excursion sur le lac titicaca Petite pause au bord du lac Titicaca Puno et le lac Titicaca Rencontre sur l’île de Taquile

Le lac Titicaca – La carte interactive du côté péruvien

Voici notre carte interactive de la zone.

Le lac Titicaca – Que faire au départ de Puno ?

Les îles à visiter

Les îles Uros

C’est l’attraction principale de la région : la visite des îles Uros, des îles flottantes en totora le roseau de la région. Aujourd’hui les îles ne sont encore exploitées que pour les touristes mais les Uros vivaient encore traditionnellement sur ces îles en 1954. Lors de votre visite, leurs descendants vous montreront et vous expliqueront comment ils construisent et vivaient sur ces îles.

L’île d’Amantani

3 660 habitants vivent sur cette île qui vit principalement de l’artisanat (textiles, céramiques). Il n’y a pas d’hôtels mais certaines familles proposent l’hébergement aux touristes.

Il y a deux pics Pachatata et Pachamama (ou “terre de père” et “terre mère”) sur lesquels se trouvent d’anciens sites Tiwanakus et Incas et de nombreuses terrasses agricoles. Les sites sont fermés pratiquement toute l’année à l’exception du jour de la fête annuelle.

L’île de Taquile

Taquile est une petite île de 2 200 habitants qui est encore épargnée par la modernisation. Il n’y a pas de voitures, pas d’hôtels et pas de supermarché. Elle est très connue pour son artisanat et vous verrez tous les habitants en tenue traditionnelle. Ils vous montreront leurs coutumes pendant votre visite comme le type de pompon porté par les femmes quand elles sont célibataires ou mariée, ou les échanges de feuilles de coca que les hommes font pour se saluer.

Nous avons trouvé que l’île a beaucoup de charme et les habitants très gentils.

Les excursions organisées sur le lac Titicaca

2 excursions sont proposées :

  • La première d’une journée : elle comprend la visite des îles Uros et de l’île de Taquile. Le repas du midi est prévu dans le prix qui est de 60 soles. 10 soles supplémentaires sont à prévoir si vous faites la balade en bateau de totora organisée par les locaux lors de la visite des îles Uros.
  • La deuxième de deux jours : comprend la visite et une nuit chez des locaux sur l’île d’Amantani en plus des visites des îles Uros et Taquile.

Attention Amantani n’est visitable que pendant une excursion sur deux jours.

Puno et le lac Titicaca Les îles Uros construites en totora Puno et le lac Titicaca - Les îles Uros Bateau traditionnel en Totora des îles Uros Ile Uros Visite de l’île flottante Puno et le lac Titicaca - Taquile La vue du village sur le Lac Titicaca L'île de Taquile Tisseuse sur l’île de Taquile

Visite de Puno

Le mirador del Condor

Super site pour voir le lever du soleil, il faut s’y rendre très tôt en taxi et prévoir 1/2 h de montée pour profiter d’un incroyable spectacle.

La place et la rue principale

Il n’y a pas grand-chose à faire mais le parc Pino et la rue de Lima sont très vivants et il est agréable d’y boire un café ou un verre.

Puno et le lac Titicaca Le lever du soleil au mirador du Condor

Où manger et boire une bière et un café à Puno ?

  • Le bar Pacha Mixology : sympa pour boire un verre il propose un billard, des bières péruviennes et européennes (par exemple de la Duvel), du vin et même des cocktails moléculaires : 23 soles la Duvel et 7 soles le verre de vin. Attention, il y a un bar au rdc et un avec le billard à l’étage.
  • Nous n’avons pas trouvé de bons restaurants mais il y a des chifas (restaurants asiatiques) proposant des plats entre 6 et 20 soles un peu partout et le plat du midi est compris dans l’excursion que vous ferez sur les îles Uros.
Pacha Mixology Soirée billard au Pacha Mixology

Où dormir à Puno ?

  • Hôtel Huaytusive : 60 soles la nuit en chambre avec petit déjeuner inclus. Ils proposaient des excursions mais elles étaient plus chères qu’en ville.

Le lac Titicaca – comment se déplacer autour ?

  • Pour les excursions : l’agence vient vous chercher en van à l’hôtel et vous emmène au port  L’excursion se fait en bateau et ils vous ramènent après au pied de l’hôtel.
  • Le prix d’un taxi entre le terminal terrestre et l’hôtel Huaytusive est de 6 soles.
  • Nous sommes arrivés au terminal terrestre de Cuzco avec un bus de la compagnie tourismo mer à 60 soles.
  • À la fin du séjour, nous sommes partis de Puno avec le bus PUMA de 14 h à 50 soles pour La Paz. Il y en a d’autres à 7 h et 7 h 30.

Le lac Titicaca : Itinéraires conseillés

Pour 1 jour :

  • 1er jour : Excursion en bateau pour visiter les îles Uros et l’île de Taquile.

Pour 2 jours :

  • 2 jours d’excursion sur le Lac Titicaca comprenant les visites des îles Uros et de l’île Amantani le premier jour, une nuit sur l’île d’Amantani et la visite de l’île de Taquile le lendemain.
L'île de Taquile Les rues du village sur l’île de Taquile

Le lac Titicaca et Puno : notre avis ?

Notre avis : 2,8/5                                                               

  • Les plus : L’histoire des îles Uros, le charme de l’île de Taquile                                            
  • Les moins : Puno et le côté touristique des îles Uros

Nous sommes restés sur un sentiment un peu mitigé suite à notre séjour. La ville de Puno est affreuse et les îles Uros bien trop touristiques mais l’histoire de ces îles en totora est incroyable et l’île de Taquile est sympa à faire. Le lac en soit, après avoir vu tous les reportages à la télévision, est un peu décevant…

En résumé, les îles Uros sont à faire pour l’aspect culturel mais nous trouvons que la destination ne vous apportera pas grand-chose de plus.

Nous n’y avons pas été mais Copacabana, côté bolivien, serait bien plus sympa à visiter. Les îles Uros ne sont pas visitables de ce côté du lac mais vous pouvez visiter les célèbres îles du soleil et de la lune !

 

Le lac Titicaca Le lac Titicaca